Latest news

New access conditions to surface buildings of Beam Facilities. January 2017

This is a first warning: In the near future, having followed Safety courses will be mandatory to access surface buildings of Beam Facilities (such as SPS-BAs, LHC-SDs). The "Safety at CERN" and "Electrical Safety - Awareness" (on SIR) will be mandatory.

If you haven't followed these courses yet, we suggest you to do it as soon as possible.

Please take note that you can now find access conditions on the new version of ADaMS. Your new access requests must also be done via ADaMS.

 

"Safety Permits" managed on EDMS to improve quality management of Accelerator safety.  March 2016

Hardware Permits and Beam Permits are now managed on EDMS according to procedure 1112341.

Cool-down clearances also exist for the LHC. They are managed by the TE DSO.

The status of the Beam Permits can be seen on EDMS for the machines of the PS Complex, the SPS Complex and the LHC Complex.

 

Simplification des cours de sécurité « e-learning ». Avril 2015

Tableau des nouveaux cours    (Janvier 2016)

Que voulions-nous changer?

Actuellement, parmi les cours nécessaires pour accéder à différentes installations, certains traitent des aspects identiques de la sécurité. Ces redondances sont des répétitions inutiles, et peuvent même introduire des discordances entre les cours.

Le schéma des nouveaux cours donnant accès aux installations faisceaux évite ces redondances et allège donc le volume total des cours, surtout pour les personnes qui doivent accéder à plusieurs installations.

Quels sont les nouveaux cours ?

  • un cours général « CERN Installations  Faisceaux »  traite des risques rencontrés dans toutes les installations faisceaux (Accélérateurs, lignes de transfert, cavernes expérimental  et halls).
  • des cours pour les zones à risques spécifiques non couverts par le cours général (notamment SPS, LHC, AD Target, nTOF exp. Area, CHARM, IRRAD)

Quand seront-ils accessibles ?

Le cours général est déjà accessible.

Les cours spécifiques le seront progressivement à partir d’avril 2015..

Les détenteurs des droits d’accès correspondants seront notifiés des changements par mail.

En résumé.

Les cours minimum requis pour l’accès aux Installations Faisceaux (hors halls expérimentaux) sont :

  • Introduction Sécurité CERN
  • Sensibilisation Sécurité Electrique
  • CERN – Installation Faisceaux
  • Un cours de Radio-Protection

Auxquels il faut ajouter un éventuel cours spécifique selon la zone de travail.

Vous pouvez contacter HSE Safety Training (safety.training@cern.ch).

Les EIS: vous connaissez ? Décembre 2014

Que peut signifier cet acronyme ? Au CERN, il s’agit des Eléments Importants pour la Sécurité. Ce sont des éléments fondamentaux pour la sécurité du personnel.

Il en existe de trois types. L’un d’eux est bien connu car utilisé par bon nombre d’entre nous: ce sont les points d’accès aux accélérateurs. Ils font partie des EIS de type Accès, logiquement dénommé EIS-Accès. En font également partie, les portes ou grilles, murs de blindage mobiles, trappes qui délimitent physiquement les zones où il peut y avoir du faisceau. Ces EIS appartiennent au groupe GS-ASE.

Les deux autres types d’EIS sont les EIS-Faisceau qui protègent le personnel vis-à-vis des dangers liés aux faisceaux (injectés ou circulants) et les EIS-Machine qui eux, protègent le personnel des dangers liés au fonctionnement des machines (danger électrique, rayons X, …). Certains équipements remplissent exclusivement ce rôle d’EIS comme c’est le cas des beam stoppers et electron stoppers alors que pour d’autres, il s’agit d’une fonctionnalité supplémentaire comme par exemple pour les beam dumps, les aimants et convertisseurs de puissance associés, les écrans.

Ces EIS appartiennent à une dizaine de groupes faisant partie du secteur A&T (BE-ABP, BE-BI, BE-RF, TE-EPC, TE-MSC, TE-VSC, TE-ABT, EN-STI, EN-MEF, EN-EL).

Les EIS sont identifiables grâce à un même logo.

 

 

 

 

 

Les EIS sont présents dans les trois complexes accélérateurs (PS, SPS et LHC). Ils sont identifiés en Layout grâce à un travail mené conjointement par les groupes BE-CO et EN-MEF ainsi que la Safety Unit du département BE. Le Layout est utilisé comme point d’entrée vers la documentation opérationnelle des EIS.

Comment ces éléments peuvent-ils protéger les personnes ?

Les EIS sont reliés au système de sûreté d’accès (« Personnel Safety System ») du complexe correspondant et interagissent entre eux via des fonctions (ou des « chaines ») de sécurité définies selon la norme CEI 61-508 relative à la « Sécurité fonctionnelle des systèmes électriques/électroniques/électroniques programmables relatifs à la sécurité ». Ce système redondant (voie câblée et voie PLC) est de haute fiabilité (SIL 3[1]). Pour le complexe PS, il est connu sous l’appellation PASS, et au LHC sous l’appellation LASS.

Sa fonction est la suivante :   

  • En cas de faisceau ou de possibilité d’injection de faisceau : pas d’accès autorisé.

  • En cas d’accès : pas de faisceau autorisé.

  • En cas d’intrusion d’une personne dans une zone où un faisceau dangereux peut être présent, les EIS-Faisceau vont être commandés de façon à arrêter ou dévier le faisceau en amont de cette zone.

Compte tenu de l’importance des EIS pour la sécurité des personnes, un niveau de disponibilité et fiabilité élevé est exigé. Aussi, ils font l’objet de tests périodiques par les groupes propriétaires puis d’une validation globale par le DSO du département BE lors des tests dit `tests DSOs’ préalables à l’autorisation de faisceau dans une zone. 

Helium Spill Risk in the LHC Tunnel. October 2014.

The Director of Accelerators & Technology,  has approved and implemented the recommendations of the Working Group in charge of assessing risks and consequences of a potential Helium spill in the LHC tunnel. See memorandum “Potential Helium Spill - Implementation of the Working Group recommendations”, EDMS 1411204.

All changes take effect on the date of this memorandum.

Practical details can be found in the Safety Column « Prevention against oxygen deficiency hazard in the LHC » published in the last BE Newsletter.

The main changes are :

  1. Wearing a portable ODH detectors is mandatory in the arcs when the LHC machine is cold (< 80 K). Not needed in Long Straight Sections (LSS).
  2. In the Inner Triplets areas (IT)  or next to cryogenic equipments or behind the beam line, where work is subjected to special procedure, you must contact the TE-DSO (Thomas OTTO) to request an authorization.
  3. A portable ODH detector is not personal. They are for borrowing as needed. But each person shall wear one when going in the LHC.  It measures the ambient oxygen level at your location in the LHC. It is an helpful tool; for example in case of an evacuation due to an ODH alarm because it enables you to check if the environment is safe and therefore can prevent panicking.
  4. Collective protective systems and barriers that restrict access are the first elements of your safety. It is your responsibility to respect them and the given instructions.

A online course concering the use of portable ODH detector is available on SIR (sir.cern.ch)

Something new in the PS Complex. April 2014

What's new? 19 access points in the PS complex are now fully equipped with the new access system. Physical barriers set up for the access system are commonly called EIS-Access (Element Important for Safety / EIS-a).

Why such a system? This new system is in compliance with nuclear safety standards because it ensures the protection of personnel against radiation. It provides a higher level of security, including biometric authentication and the monitoring of who goes in each zone (single passage).

What are the main changes? You will need your dosimeter to enter the PS complex.

New obligatory safety courses will soon be online on sir.cern.ch (link is external). These courses will still be checked by the access system.

The new features are biometric verification to be conducted with the identification of your iris and use the IMPACT tool.

Some advice

  • Already register yourself at the dosimetry service building 55.
  • Check if the access requested in EDH corresponds to the zone where you have to work. Zones can be seen in ADAMS (link is external).
  • See the document « Obligatory personnel protection at CERN » (EDMS 1223620 (link is external)) in order to check if you have all the Personal Protective Equipment (PPE).

More info:

Enhanced personal protection system for the PS (link is external) - CERN Bulletin 08/09-2013. LS1 Report: As one door closes, another opens (link is external). - CERN Bulletin 12/13-2014.